Désinfection Coronavirus Entreprises

La pression monte avant la levée du confinement

Les entreprises sont sur le pied de guerre pour organiser la réouverture de leur locaux en toute sécurité pour leurs salariés.
Respect des gestes barrière, organisation du travail, promiscuité dans l’entreprise, tout doit être réinventé et aménagé depuis la révolution de la crise sanitaire du Covid-19.

Les gestes barrière et la désinfection au cœur de la prévention

Le tant attendu “protocole de déconfinement” a été dévoilé, il permet de mieux cerner les mesures qui vont s’imposer aux entreprises qui veulent redémarrer leur activité dès la levée du confinement, le 11 mai.
Les recommandations sont nombreuses et différentes selon les secteurs, s’il y a accueil de public, ou encore selon la disposition et la taille des locaux.

Masque fourni par l’entreprise

Les entreprises, commerces et établissements accueillant du public doivent prévoir l’instauration d’un espace minimum de 4 mètres carrés par salarié, mais surtout une gestion stricte des flux et des sens de circulation pour éviter les croisements.

Désinfection des locaux obligatoire

Une attention particulière devra être portée aux poignées de portes qui devront être désinfectés plusieurs fois par jour. 
Une aération de 15 minutes, trois fois par jour, doit être faite dans les locaux fermés.

Le télétravail toujours encouragé

C’est encore le plus efficace des gestes barrière pour les employés qui ont la possibilité de télétravailler. Il est grandement encouragé, au moins dans les trois prochaines semaines pour un retour progressif des effectifs dans l’entreprise.

La crainte d’action en justice pour les employeurs

La pression est forte sur les directions des entreprises pour que ces recommandations soient suivies à la lettre : “En cas de non respect de ces mesures, communes à toutes les entreprises, quels que soient leur taille, leur lieu d’implantation et leur secteur d’activité, les employeurs engageront leur responsabilité civile et pénale.”
Une responsabilité que les entreprises doivent assumer même si leur taille ou leurs effectifs rendent difficile une application irréprochable.
Les comportements individuels sont aussi une inconnue dans les plans de prévention des entreprises, et cet aléa va induire des ajustements et un suivi régulier.

La menace d’une seconde vague de contamination

Le respects des recommandations sanitaires et l’efficacité des mesures de désinfections mises en places dans les bureaux seront déterminantes dans la régression pour la résurgence de la pandémie en France.
Cette menace existe mais doit rester constructive : il faut imaginer de nouvelles manières de travailler en toute sécurité. Les règles sanitaires au sein de l’entreprise ne doivent pas faire céder à la psychose, elle doit rester un lieu de convivialité et de sociabilisation dont nous avons grand besoin.

Sources
https://www.bienpublic.com/sante/2020/05/03/deconfinement-quelles-mesures-pour-les-entreprises
Protocole national de déconfinement pour les entreprises pour assurer la sécurité et la santé des salariés :
https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/protocole-national-de-deconfinement-pour-les-entreprises-pour-assurer-la

Post a Comment